Comment bien préparer son post-partum?

On parle souvent de l’importance de bien vivre et d’accompagner sa grossesse ainsi que son accouchement. Mais un peu moins de la période qui en suit.

Or, cette période est aussi importante à préparer que tout ce qui précède.



Pour des raisons physiologiques :


Lors de la grossesse, le placenta va produire des hormones : les fameuses HCG que vous avez vu sur votre prise de sang au début de votre grossesse. Il produit également de l’œstrogène (c’est ce qui contribue notamment à la beauté de vos cheveux) ainsi que les progestérones. Elles permettent toutes deux de faire grandir votre utérus. Il passe généralement de 8 cm à 35 cm !


48h après la délivrance, lorsque le placenta est expulsé de votre corps, la progestérone et l’œstrogène disparaissent. Et comme la nature est bien faite, lorsque vous avez accouché, votre corps a produit à forte dose des endorphines (pour aider à masquer la douleur) et des ocytocines (pour favoriser l’attachement ainsi que la lactation) qui vous ont aidé à vous mettre dans un état second et à pouvoir donner la vie.


Ensuite, c’est le néant, le vide, c’est la chute de ces hormones de « bonheur ». On comprend mieux le Baby blues quand on comprend l’approche physiologique. Alors le mieux c’est de le savoir pour veiller à se préserver.


Après l'accouchement, l’utérus doit se remettre en place, et donc reprendre sa taille initiale. La muqueuse au niveau de l’implantation placentaire cicatrise en 25 jours. Vous venez perdre certainement au moins 6 kg rien qu’en donnant la vie. Votre corps va encore faire des miracles alors accompagnons-le.


Alors quelles astuces pour bien vivre cette période ?


Au niveau physique : Les 40 jours qui suivent sont déterminants.


Votre bassin s’est élargi pour laisser de la place au bébé pour naitre. Demandez à votre sage-femme ou votre compagnon de naissance de resserrer votre bassin avec un foulard, avant même de vous lever. Faites-vous bercer par cette technique. Le mieux est de vous renseigner avant si votre sage-femme le pratique et connait cette méthode.


Le sommeil :


Vos nuits vont être différentes d’avant et votre sommeil sera entrecoupé. Les premiers jours vous allez vivre vos journées normalement en faisant vos tâches ménagères, la cuisine, peut-être quelques emails ….. en plus de vous occuper de votre bébé. Or c’est une expérience qui n’est pas bénéfique pour notre corps. Bernadette de Gasquet le rappelle dans son ouvrage « mon corps d’après bébé tout se joue avant 6 semaines », Il faut veiller à placer plus de temps horizontalement que verticalement. Alors anticipez, préparez des surgelés avant l’accouchement, faites-vous à l’idée que l'entretien de votre maison ne sera pas forcément comme d’habitude ou alors entourez-vous le temps de cette période pour vous donner du temps pour récupérer.

L’astuce en plus c’est de prendre un cahier de note post-partum et de noter votre nombre d’heure de sommeil sur 24h. Vous devez passer au moins 12 heures allongé. La pesanteur travaillera sur votre corps. Préservez-vous la journée, surtout si vous avez vos premiers enfants à gérer dès le retour de l’école. Organisez-vous pour votre travail, c’est une opportunité de déléguer, de tester de nouvelles méthodes pour ensuite revenir avec peut être la possibilité de travailler différemment.


La respiration :


On ne s’en rend même pas compte car la respiration nous parait naturelle et acquise. Or il arrive qu’on respire « à l’envers » en expirant en gonflant le ventre et en inspirant en rentrant le ventre. Or, une respiration bien pratiquée va contribuer à remettre vos organes en place. Alors on commence par expirer en rentrant le nombril vers la colonne vertébrale (si on arrive à commencer à serrer le périnée en même temps ça se prend, et on inspire ensuite. On vous conseille de pratiquer la fausse inspiration thoracique. On veille également à sa posture qu’on soit assis ou debout ou allongée, ce n’est pas le moment de s’avachir.


L’alimentation :


La grossesse c’est une période YIN. Puis comme tout se complète, après l’accouchement on entre dans une période YANG. Alors pour l’alimentation on privilégie les plats chauds, les bouillons, la soupe Miso, les plats épicés. Julia Simon, Naturopathe, dans son livre « bien vivre le quatrième trimestre au naturel » donne pleins d’astuces intéressantes. On essaie de choisir des aliments biologiques, sans OGM et riches en nutriments donc on veille également à la cuisson. L’alimentation, c’est en effet d’autant plus important à cette période de la vie mais au final c’est toute la vie car comme le disait Hippocrate « l’alimentation est notre première médecine, notre premier médicament »

Ce n’est surtout pas le moment de ne pas nourrir votre corps. On pense aussi à continuer de bien s’hydrater.


L’auto-massage


Votre peau a été mise à rude épreuve, alors on continue de se masser notamment le ventre par des mouvements circulaires avec une huile végétale bio (amande douce, bardane, millepertuis par exemple) et certaines huiles essentielles (HE) :

- L’HE de Ylang Ylang pour retrouver sa féminité

- L’HE de rose pour son côté régénérant. De plus, elle apporte de l’amour et de la tendresse.

- L’HE de lavande vraie pour son côté relaxant et cicatrisant.

Quelques gouttes d'huiles essentielles dans une cuillère à soupe d'huile végétale suffisent.


Le massage permet aussi de générer de l’ocytocine, l’hormone qui vous donne confiance. Il relance la circulation sanguine et permet également la production de collagène et d’élastine, utile pour la fermeté de la peau et son élasticité. Attention, On ne se masse pas le ventre pendant la grossesse avec des HE. Renseignez-vous bien sur l’utilisation des HE. Il est préférable de se faire conseiller par un aromathérapeute.


La ceinture post-natale


On en parle de cette fameuse ceinture Phytomat ? Elle serait utile pour refermer le bassin et remonter les organes. Vos abdominaux se sont écartés en moyenne de 15 centimètres. Alors après l’accouchement, le temps que vos organes se remettent en place, il y a comme un « vide ». Elle peut même vous aider à soutenir votre dos pendant votre grossesse pour stabiliser votre bassin.



Prendre soin de son périnée


Notre temple féminin : Le périnée <3


On opte pour une respiration correcte (on expire en rentrant son nombril vers la colonne vertébrale et on inspire en gonflant le ventre). On peut également effectuer la fausse inspiration thoracique et des postures de yoga comme le chat et le demi-pont pour le soulager car il maintient tous les organes. Après avoir uriné, on opte pour un brumisateur. Vous pouvez également vous le masser avec des huiles végétales bio comme l’amande douce par exemple. Et très important, on effectue après les 6 semaines sa rééducation chez son kiné ou sa sage-femme. On évite aussi de porter des poids trop lourds. On plie les genoux pour se baisser en expirant. On veille à notre posture que ce soit assis ou debout et même quand on porte son bébé. On essaye de rester tonique : « mincir, c’est grandir ». Vous pouvez chaque jour commencer à effectuer des exercices et chercher à le contracter (l’image de la rose ou du lotus qui s’ouvre et se referme) et on évite le « pipi-stop ». Et surtout, être patiente car après un accouchement il a besoin de temps pour se régénérer. On joue sur la persévérance et la douceur. En prendre soin, c’est éviter les fuites urinaires, la descente d’organes et ça permet d'avoir de meilleures sensations lors de rapports sexuels.


Prendre rdv avec son ostéopathe


L’ostéopathie, c’est vital. Il faut choisir un bon ostéopathe qui vous convient. Certains font « craquer » d’autres sont plus doux. Attendez 6 semaines après votre accouchement, le temps que votre utérus reprenne sa taille initiale (« sauf pour des cas algiques, votre ostéopathe ne vous laissera pas souffrir » conseille Justine Leduc, ostéopathe). Votre ostéopathe va vous permettre de vérifier le bon équilibre de votre corps et éventuellement de remettre le bassin en place en vue de la préparation de la rééducation périnéale et abdominale. Il trouvera certainement des points à rééquilibrer et cela vous permettra d’avoir une énergie qui circule mieux.


Au niveau émotionnel


L’arrivée d’un nouveau-né vient bousculer votre organisation, votre vie de femme, votre vie de couple, et votre vie familiale. Chacun doit retrouver sa place et les débuts ne sont pas forcément évident. Alors le maître mot, c’est le lâcher-prise, « tout finit par passer ».

Et c’est là où on opte pour la lithothérapie, car il suffit juste de passer régulièrement ses bijoux sous l’eau froide pour que la pierre puisse travailler sur votre corps énergétique et vous aider sur le plan émotionnel. Le mieux est de choisir le bijou qui « vous parle ». Peut-être que vous êtes plus sensible et vous opterez pour le modèle Marine. Ou alors, vous aurez besoin de retrouver votre joie de vivre grâce aux modèles Marie-Laure ou Lucie. L’incontournable reste les modèles Emma et Romy car ensemble ils viennent travailler encore plus efficacement sur le lâcher-prise.




Au niveau énergétique :




Enfanter, c’est donner la vie. Une âme vient s’incarner dans un corps physique. Au niveau énergétique, ce n'est pas rien! Il se passe de nombreuses choses, surtout s'il l'accouchement est très médicalisé (anesthésie, césarienne, utilisation de forceps, déchirures, etc.)

Le soin énergétique premium de Jade & Joy va vous permettre de :


- Dépolluer votre corps énergétique pour éviter des pertes d’énergies

- De replacer si besoin les corps énergétiques

- De ré-harmoniser les chakras

- De retirer des flèches, des liens, des masses qui peuvent bloquer votre épanouissement

- De recharger votre corps énergiquement. Et après ce marathon de la grossesse et de l’accouchement, c’est essentiel (et c'est franchement "bienvenu").

- D’entrer pleinement dans votre rôle de maman avec tout votre potentiel.



D’autres astuces au naturel peuvent vous convenir comme le Yoga, l’acupuncture, le stretching, l’hypnose, la méditation ou la sophrologie. Créez votre boite à outils bien-être. Vous savez, au fond de vous, ce qui est le mieux pour vous. Restez à l’écoute de votre ressenti. Faites-vous confiance et demandez l’avis d’experts.


Prenez soin de vous !


Jade & Joy




Pour aller plus loin :

- Les cahiers pratiques d'aromathérapie française : Tome 5, Grossesse Broché – 1 novembre 2006 de Dominique Baudoux (Auteur)

- L'ostéopathie pour maman et bébé - Grossesse - Accouchement - Nourrisson Broché – Illustré, 12 mars 2018 de Emmanuel Piquemal

- Six semaines après bébé Broché – Livre grand format, 3 janvier 2018 de Dr Bernadette de Gasquet (Auteur), AstridM (Illustrations)

- Bien vivre le quatrième trimestre au naturel - Des solutions pour récupérer émotionnellement et physiquement après votre accouchement Broché – Livre grand format, 19 septembre 2019 de Julia SIMON

- Mademoiselle ventre plat : https://www.youtube.com/watch?v=fPGYxEVfopE



0 commentaire